Autoconsommation photovoltaïque : Aspects Financiers

Dernière mise à jour : 15 nov. 2020

Un générateur de 3 kWc installé en toiture en situation optimale coûte entre 7 et 8500€. Attention des devis jusqu’à 16000€ pourront vous être proposés!!

Le prix de l'installation initiale déterminera la rentabilité de votre installation, qui pourra en général être amortie en 12 ans (dépendant de votre lieu de résidence nord/sud France).


Vous habitez une maison sur laquelle il y a probablement un toit, (pas une terrasse). Il faut juste que ce toit soit en bon état, orienté entre SE et SO sans ou avec très peu d'ombrage (et sans amiante…). Si tel est le cas pour reprendre la formule des commerciaux, alors “bravo, vous êtes éligible pour installer un générateur photovoltaïque”.


Nous sommes en 2020, et l'état vous encourage à faire le choix d'une installation solaire "en autoconsommation".

Ainsi vous aurez tous les avantages de la disponibilité du réseau et pourrez réduire sensiblement votre facture d'énergie tout en participant de façon significative à la fameuse transition écologique et énergétique.

L'installation optimale dans nombre de cas sera probablement une installation de 3kWc soit 9 ou 10 panneaux de 300 à 330 Wc installés en surimposition sur votre toiture, pour une surface de 15 m² env.

En tant que particulier, vous pouvez installer jusqu’à 9 kWc. Une telle puissance (soit aussi 45m²) se justifie soit parce que les consommations “ménagères” sont importantes, soit par choix éthique ou esthétique.


Avantages d’une installation de 3kWc

Les raisons sont fiscales et techniques et économiques:

  • Fiscales car au moins en 2020, vous bénéficiez jusqu'à 3kwc d'une TVA réduite à 10% et les revenus de la vente d'électricité (et oui vous devenez producteur d'énergie, comme EDF ou presque…) sont exonérés de CSG, et non imposables.

  • Techniques, car pour avoir la meilleure rentabilité il faut autoconsommer le maximum d'électricité solaire que vous produisez. Si votre installation solaire produit beaucoup plus d’électricité que ce que vous consommez, la part d’autoconsommation sera alors faible et l’intérêt économique moindre.

De plus, on consomme parfois/souvent à des moments où il n'y a pas ou peu de soleil. Il est donc impossible de subvenir à 100% de ses besoins électriques. On aura donc un taux d'autoconsommation plus ou moins important dépendant:

  • de sa consommation annuelle,

  • de ses habitudes (il faudra peut être abandonner le fameux tarif “heures pleines heures creuses” qui au passage est de moins en moins intéressant)

  • de l'importance de sa production solaire.

Un prochain article traitera de ces questions plutôt techniques.

Une installation de 3 kWc pour les besoins d'une famille de 4 personnes soit env 6000 kWh/an (hors chauffage électrique qui ne pourra pas être pris en charge par ce type d'installation) permet d'envisager un taux* d'autoconsommation entre 30 et 60%.

Si l'installation solaire avait une puissance de 6 kwc l'autoconsommation se situerait probablement entre 20 et 40%.

*Le taux d'autoconsommation peut être optimisé par un gestionnaire d'énergie, dont l'intérêt doit être apprécié au regard du coût de leur installation par rapport aux gains escomptés.

  • Économiques : Le kWh solaire non consommé est injecté automatiquement sur le réseau et vendu à 10 cts (2019).

S’il est immédiatement autoconsommé, il est valorisé au coût du kWh “réseau” soit 18 cts en 2020.

Et dans 10 ans le coût du kWh sera probablement compris entre 30 cts et 35 cts, dans 20 ans autour de 40 à 50 cts!!



Combien coûte une telle installation ??

Tout dépend de qui vous la propose :

  • Les grandes entreprises à l’exemple d’EDF ENR, vous proposeront probablement pour 3 kWc un coût compris entre 11000 et 15000€ qui s’explique par la rémunération d’un réseau de commerciaux d’une part et des coûts de structure importants inhérents à ce type d’entreprise. Les commerciaux insisteront sur la garantie “totale” donnée par EDF pendant 20 ans. C’est un message choc s’appuyant sur la notoriété d’une entreprise historique. Chacun en pense ce qu’il veut.

  • Des entreprises locales de chauffage, d’électricité, n’ayant pas la notoriété d’EDF, vous proposerons un coût souvent compris entre 9 et 12000€ en lien avec leur charge salariale. Ces entreprises sont connues et réputées localement pour leur sérieux, ils auront réalisé localement d’autres installations dont vous pourrez contacter les bénéficiaires.

  • Des installateurs “artisan”, ayant pas ou peu de salariés, vous proposeront un devis entre 7 et 8500€; après avoir lu cet article, vous serez peut être motivé pou en trouver un! Il aura probablement réalisé d’autres installations et vous sera chaudement recommandé par un ami. Vous pourrez facilement contacter s anciens clients et vous assurer de la qualité du travail qu’il réalise… Ces installateurs pourront aussi être recommandé par un “courtier en solaire”, qui peut vous conseiller utilement.

Et la rentabilité ?

Une installation de 3 kWc peut produire entre 3000 à 4500 kWh / nord sud de la France.

En retenant une production solaire moyenne de 3600 kWh/an, et une autoconsommation de 40%, on économise (3600 x 40%) soit 1440 kWh x 18cts représentant 260€.

Le surplus non autoconsommé soit 3600-1440=2160 kWh est vendu à 10 cts prix fixe pendant 20 ans soit 216€. Le gain est donc proche de 480€ pour la première année.

Dans 20 ans, avec un coût du kWh à 45 cts, le gain serait de 1440 x 0,45 = 650€+216 soit 765€!

La moyenne se situe donc autour de 620€ de gain annuel, soit pour 20 ans env 12400€ de recettes (pour un ensoleillement de 3600 kWh/an).

La rentabilité dépendra directement du montant de l’investissement, il n’y a pas de secret…

Si le coût de votre générateur de 3 kW est inférieur à 12000€, c'est gagné!

Et s'il vous a coûté entre 7 à 8500€, c’est la jackpot!


Bonne réflexion !

21 vues0 commentaire