Résilience et énergie solaire

Notre système économique basé sur la mondialisation “des échanges”, échange de biens “trop bien”, échange de maux - Covid19, montre sa très grande fragilité:

  • certes les hôpitaux résistent mais dans un mode de fonctionnement hypercritique ,

  • certes nous pouvons nous alimenter, certes l’électricité est distribuée.

Sans vouloir ajouter d’ombre au tableau, imaginer des tensions plus fortes dans chacun de ces domaines ne relève pas d’une pure fiction!

Alors pour s’en prémunir au mieux, un maître mot la RESILIENCE.

“La capacité d’un système, d’une communauté ou d’une société à traverser des perturbations tout en conservant ses principales fonctions »


La Résilience invite à réfléchir aux fonctions vitales pour les humains:

Premier niveau

  • se nourrir (produits alimentaire et boisson)

  • se protéger de l’extérieur (habit, abris/maison)

  • vivre en conscience et de façon responsable, réfléchie

Second niveau

  • disposer d’un “système” de santé et d’éducation

  • être en relation avec les autres, à minima au sein de la cellule familiale, et avec ses proches

  • disposer d’un peu d’énergie pour des services (cuisson, pompage, communication, transport, production de froid). Faut il rappeler que la domestication du feu par l’homme, correspond à une étape majeure de l'évolution humaine.


Chacun comprend notre dépendance au pétrole et de façon plus générale aux énergies fossiles. Il en est de même pour le nucléaire, qui s’il donne l’illusion d’une certaine indépendance,

  • n’échappe pas aux contingences d’approvisionnement en uranium,

  • génère des contraintes techniques multiples, notamment en terme de sécurité, avec en ce moment la question de la capacité à exploiter une centrale avec des effectifs réduits (impactés par le covid19).

Oh bien sûr tout est prévu nous susurre EDF, … sauf les accidents majeurs 1985, 2011, sauf l’imprévisible virus qui nous touche!!!


Fort heureusement depuis 20 ans et surtout 10 ans l’énergie solaire fait une entrée en force dans le monde de l’énergie. Regardons ce qu’il en est du point de vue de la résilience.

Point besoin d’un long discours pour comprendre sa suprématie par rapport à toutes les autres sources d’énergie.


Accessibilité à tous.

Tout à chacun disposant d’une toiture peut aujourd’hui installer un générateur pour quelques milliers d’euros et ainsi fonctionner en autonomie partielle ou totale en ajoutant un parc de batteries. A l’échelle d’un village, d’un quartier, il est aussi envisageable d’installer des mini réseaux “micro grid”, combinant à minima un générateur solaire et un parc de batterie.

Ces minis réseaux peuvent en période normale assurer une autonomie de quelques heures et dans tous les cas assurer les besoins vitaux des populations à l’échelle individuelle, de quartier ou d’une nation avec les grandes centrales solaires.


Exploitation:

Un générateur solaire ne nécessite pas de présence physique, il est piloté automatiquement sans aucun risque; une surveillance à distance suffit dans 99% des cas, les 1% restant correspondraient à des interventions physiques sur site.

Faut il parler de l’approvisionnement en photons, livrés gratuitement sur site!

Enfin, le générateur solaire ne produit aucun déchet et les interventions sur les matériels sont extrêmement réduites (onduleur 15 ans, modules PV entre 30 et 50 ans, batteries 10 ans env)


Les atouts de l’énergie solaire photovoltaïque sont nombreux:

  • Energie la moins cher pour ne pas dire gratuite

  • Aucune pollution, exceptée celle générée lors de sa fabrication ne nécessitant aucun métaux rare, et limitée (2 ans de production suffisent pour compenser l’énergie grise requise à sa fabrication).

  • Sécurité d’approvisionnement et d’exploitation optimale.

Après l’épisode covid19, Il conviendra d’ajouter maintenant la parfaite résilience, dont chacun peut aujourd’hui mesurer l’importance vitale.





26 vues0 commentaire